Le moulin et la rivière de la Tröesne



Déjà mentionné dès le XIème siècle, le moulin de Liancourt-Saint-Pierre est l'un des plus anciens du canton.
Il dépendait à cette époque du prieuré Saint-Pierre, fondé en 1055.

Selon un état estimatif datant de 1790, on apprend que le moulin proprement dit mesure trente-trois pieds de long sur vingt de large ; qu'il est "élevé d'un rez-de-chaussée et grenier au-dessus, pris dans le comble. Construit en gros murs de moellons, avec chaînes de pierre et couvert en tuile à comble droit, il est divisé en cuisine servant de logement au meunier et une partie où est le travail du moulage".
A l'extérieur on trouvait "la tampanne, la motte du moulin, et la rivière qui conduit l'eau sous la roue".
Un peu plus loin, à l'autre bout, était un bâtiment couvert en chaume, légèrement plus long, adossé au moulin, sur lequel étaient "appliqués une écurie, une petite vacherie et un toit à porcs".

Le moulin, ses ustensiles, la rivière, la pêcherie, le coffre, le pont de bois, les bâtiments des écuries, furent estimés ensemble à 6838 livres.

En 1802, le propriétaire du moulin Philippe Dumont, n'écrasait que 3 quintaux de blé par jour alors que les meuniers de Tourly, de Touvoye et de Marquemont en écrasaient jusqu'à 10 quintaux par jour.

En 1833, M. Dumont dû subir les plaintes des riverains du moulin à cause du débordement de la rivière du fait d'une mauvaise disposition des vannes et des déversoirs.

En 1859, les descendants de la famille Dumont étaient toujours présents au moulin de Liancourt qui ne possédait qu'une paire de meules.

En 1912, la commune de Liancourt-saint-Pierre transforme le moulin en usine élévatoire d'eau potable, pour alimenter les fontaines du village.
Pour cela, elle remplace la roue du moulin par une turbine.
Le moulin qui a semble t-il fonctionné jusqu'à la guerre de 14/18 a laissé place à une maison d'habitation.

La partie qui constituait jadis les écuries, ainsi que le logement du meunier sont toujours existants ; par contre le bâtiment en brique, qui renfermait autrefois la roue du moulin, s'est écroulé durant la tempête du 26 décembre 1999.




un coin de la rivière

un pont sur la Tröesne

pâturages et les bords de la Tröesne

la rivière - le pont

les bords de la Tröesne

le coin des pêcheurs

bords de la Tröesne - le moulin

le moulin

le moulin

le vieux moulin et les bords de la Troësne

le moulin et la Troësne

les bords de la Troësne

les bords de la Troësne

un lavoir sur les bords de la Troësne

la pêche dans la Troësne - le lavoir et le pont

pont de la Troësne

le moulin sur la Troësne

vue aérienne du moulin

le moulin de Liancourt-saint-Pierre (plan de dîmage de 1676)

plan de 1847 (archives départementales de l'Oise)

état du moulin après la tempête de 1999

pierre retrouvée dans les ruines du moulin

installations à l'intérieur du moulin

installations à l'intérieur du moulin

installations à l'intérieur du moulin

installations à l'intérieur du moulin



mise en ligne : 14 octobre 2007          mise à jour : vendredi 9 novembre 2018Webmaster : benjamin.velluet@gmail.com