Compagnie de Sapeurs-Pompiers de la Commune de Liancourt-Saint-Pierre


A la suite de l'incendie de l'ambassade d'Autriche le 1er juillet 1810, Napoléon créa le premier corps professionnel de sapeurs-pompiers. Il organisa les pompiers de Paris sous la forme d'un corps militaire par le décret du 18 septembre 1811. C'est depuis ce décret que le terme sapeur-pompier est utilisé officiellement.

Dans la seconde moitié du XIXème siècle, les corps de sapeurs-pompiers sont classés en deux catégories :

  • les sapeurs-pompiers municipaux soldés : corps de sapeurs-pompiers, organisés militairement dans les villes et gérés par le Maire.

  • les sapeurs-pompiers de la garde nationale : là où il n'existe pas de corps soldés de sapeurs-pompiers, il peut-être formé des compagnies ou des subdivisions de compagnies de sapeurs-pompiers volontaires faisant partie de la garde nationale (Loi 13 juin 1851, art.34). Ces compagnies sont formées par le Conseil de recensement, composé pour une compagnie, du capitaine (président) et de deux autres membres assesseurs. Ils sont désignés par le Préfet ou le sous-Préfet.


A Liancourt-Saint-Pierre, le premier Conseil de recensement a été nommé par un arrêté du Préfet de l'Oise en date du 21 janvier 1854.
Il est composé comme suit :

  • Président :
 
M. Gabriel Morin (exerçant la profession de cultivateur)

  • Assesseurs :

M. Michel Auguste Garnot (exerçant la profession de cultivateur) et M. Jean-Baptiste Aubry (exerçant la profession de maçon)

Cet arrêté fixe à 21 hommes l'effectif de la compagnie de sapeurs-pompiers pour la commune, mais une lettre du Préfet datée du 09 février 1854, l'élève à 25 hommes.

La compagnie reçoit son matériel le 08 mars 1854, dont : un casque d'officier, deux casques de tambours et vingt casques de sapeurs-pompiers.

Le 10 juin 1854, elle est dotée de deux drapeaux surmontés de leur aigle.

La compagnie possède en outre deux tambours.

Par décret impérial en date du 22 mars 1854 :

M. Michel Auguste Garnot est nommé Sous-Lieutenant,
M. Nicolas Désiré Couturier et M. Victor Bailhoux sont nommés Sergent,
M. Jean-Baptiste Aubry, M. Ambroise René Languedoc et M. Charles Théodore Guillot sont nommés caporaux,
M. Prosper Deschamps est nommé au tambour.

Le règlement de la compagnie est établi le 20 mai 1854 et approuvé par le Maire de Liancourt-Saint-Pierre à la même date.
L'engagement dans la compagnie est de 5 ans, renouvelable.

Le 23 septembre 1862, le conseil municipal prend une délibération pour la construction d'un bâtiment servant à remiser la pompe à incendie.

Sur le registre des sapeurs-pompiers de Liancourt-Saint-Pierre, les derniers engagements dans la compagnie ont été signés pour 5 ans, le 31 décembre 1934.
A cette date, la compagnie n'était plus composée que de 19 membres contre 25 à l'origine.

La compagnie de sapeurs-pompiers de Liancourt-Saint-Pierre semble avoir été dissoute vers 1940.

 


drapeau des sapeurs-pompiers de Liancourt-Saint-Pierre

casque des sapeurs-pompiers de Liancourt-Saint-Pierre

Concours de manoeuvres de pompes à incendie, à Trie-Château le 24 mai 1896

Concours de manoeuvres de pompes à incendie, à Pontoise le 29 mai 1898

Jules Rouet, sapeur-pompier à Liancourt-Saint-Pierre de 1903 à 1930 (photo prise vers 1913)

matériel de la compagnie de sapeurs-pompiers

pompe avec avant-train pour 6 hommes

pompe n°4

seau en toile

le matériel des sapeurs-pompiers



mise en ligne : 14 octobre 2007          mise à jour : vendredi 9 novembre 2018Webmaster : benjamin.velluet@gmail.com